Les mauvaises habitudes peuvent nuire au bonheur

Les habitudes nous définissent car elles interviennent souvent comme des stratégies. Elles nous aident à surmonter des épreuves, mais elles peuvent également être telle une pomme empoisonnée qui, excluant sa beauté, contient un piège à l’intérieur. De ce fait, pleins de nos habitudes nous donnent l’option d’optimiser nos efforts et sont considérées comme salutaires. D’un autre côté, il en existe beaucoup d’autres qui s’avèrent toxiques pour la santé aussi bien que la vie en elle-même, parce qu’elles nous empêchent d’expérimenter le bonheur. Dans le texte suivant, vous en découvrirez plus sur ce sujet.

La pensée négative

L’être humain a tendance à penser négativement. Il est expert pour focaliser son attention sur ce qu’il ne veut pas, sur ce qu’il n’a pas, qu’il ne mérite pas ou sur les choses dont il est incapable d’accomplir. Les pensées négatives peuvent s’ériger comme les pires ennemis qui retiennent tout un chacun peu à peu prisonnier dans des toiles d’araignée. Elles transforment tout ce qui nous entourent en un brouillard épais. Dans les cas les plus extrêmes, cela peut déboucher sur une dépression ou éventuellement sur d’autres variantes. Pour vous débarrasser de toute pensée négative, vous devez commencer à prêter attention à votre manière de penser qui est liée à votre façon de juger. Une bonne solution à ce problème serait de diriger votre attention ardemment vers ce que vous désirez et pouvez obtenir. Ainsi, cela deviendra un outil qui pourra faire apparaître la lumière derrière votre gros brouillard gris.

Rejeter la faute sur autrui

Plusieurs d’entre nous sommes maîtres en la matière pour rejeter la faute sur autrui. Cette réaction démontre que nous avons tendance à fuir la responsabilité de nos propres actes et pire, de nos propres sentiments. Donc, vous direz probablement que vous ne maîtrisez pas votre vie à cause des circonstances ou que c’est les autres qui le font. Vous avez le contrôle sur votre personne et vous seul avez les réponses par rapport à une situation complexe. De ce fait, rejeter la faute sur une autre personne n’est pas la meilleure des solutions. Le bonheur, c’est une attitude. Si vous prenez la décision de rendre d’autres individus coupables de vos malheurs au lieu de prendre conscience de tout ce dont vous pouvez choisir de faire pour continuer à avancer, votre vie sera compliquée.

N’essayez pas de modifier votre vraie nature

Vous pouvez vivre heureux en étant vous-même. C’est aussi possible d’essayer d’être l’individu que les autres veulent que vous deveniez. La bonne décision ne tient qu’à vous. Mais bien entendu, devenir la personne que votre entourage veut apportera forcément une incohérence dans votre façon d’être. Comment serez-vous heureux si vous n’êtes pas vous-même ? Le port d’un masque est une arme à double tranchant, un piège qui, dans le futur, vous éloignera de votre propre personne ainsi que de celui que vous pensez être. Apprenez à  découvrir qui vous êtes. Faites des efforts pour vous accepter, à vous aimer. Bref, osez exister et montrer votre vraie personnalité. Il n’y a que comme ça que la relation avec vous-même et avec les autres sera authentique. C’est quasiment certain que tout le monde ne vous appréciera pas, mais beaucoup comprendront que vous êtes une personne sincère.

Se comparer aux autres

Se comparer aux autres ne nous sert à rien, car nous sommes tous unique, inimitable et n’avons pas vécu les mêmes expériences. Son histoire, la vôtre et la mienne n’ont aucun lien. Alors, pourquoi faire des comparaisons ? Pour vous consoler ou vous croire supérieur ? Que recherchez-vous ? Votre bonheur peut être très différent de celui de votre camarade. Donc, si vous reproduisez ce qu’il fait, est-ce que cela fera de vous une personne heureuse ? Vous devez savoir ce que le bonheur signifie pour vous, et cela vous pourra  vous aider à savoir avancer dans la vie. La gratitude est la seule antidote à la comparaison et c’est un des meilleurs chemins qui mènent vers le bonheur.

Le bonheur est à l’intérieur de chacun d’entre nous, alors nous devons le créer. Il suffit de faire très attention à vos habitudes et les modifier si c’est nécessaire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *